L'hygiène bucco-dentaire - Pharma Beaute Mag

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

L'hygiène bucco-dentaire

Articles

par Laurence Veyrat


Les conseils d'hygiène dentaire se déclinent en deux axes : l'axe prévention et l'axe soin. Le rôle du pharmacien est de faire de connaître les bons gestes à faire au quotidien et les différents produits pour prévenir les risques.

L'objectif prioritaire est d'éliminer la plaque. La seule façon efficace d'enrayer sa formation est de faire des brossages réguliers pluriquotidiens. C’est par une action mécanique que le brossage permet de nettoyer les dents.

L'indispensable prévention fluorée
Un apport de fluor favorise le processus de minéralisation de l'émail. Le fluor prévient les caries, il est également utilisé pour combler les tubulis (filaments nerveux qui irriguent l'intérieur de la dent) et faire disparaître la sensibilité dentinaire. Chez l'enfant de deux à six ans, un dentifrice fluoré doit être faiblement dosé en fluor (de 250 à 600 ppm) Fluocaril kids, Elgydium kids et junior, Elmex enfant, Buccotherm junior…. A partir de six ans, un dentifrice familial contenant 1 000 à 1 500 ppm peut être utilisé.

Des dentifrices spécifiques pour chaque problème  
Pour soulager les gencives sensibles, il faut préférer des dentifrices anti-inflammatoires et cicatrisants qui atténuent la douleur et activent la circulation gingivale : Arthrodont, Elgydium, Fluocaril dents sensibles, Méridol, Parodontax, Parogencyl anti-âge gencives, Sanogyl rose… Certains actifs se concentrent sur les collets dénudés pour traiter l’hypersensibilité dentinaire (Emoform dents sensibles,
Sensodyne Pro, Elmex Sensitive, Colgate Sensitive Pro apaisant).

Le bain de bouche en complément
Le bain de bouche est utilisé avant ou après le brossage des dents. Il agit par contact avec la cavité buccale, il ne remplace pas l’action mécanique du brossage. Il permet d’atteindre les zones difficiles d’accès mais il ne va pas déloger les résidus d’aliments coincés entre les dents. Il s'emploie pur ou dilué, la solution est gardée en bouche pendant une minute puis crachée mais jamais rincée (Paroex, Prexidine, Eludril, Hextril, Alodont, Listérine...) Les bains de bouche à visée antiseptique ne doivent pas être utilisés en continu (maximum dix jours), au risque de déséquilibrer la flore buccale ou de voir apparaître une coloration brune des dents avec la chlorhexidine.

A savoir

La plaque dentaire est une fine pellicule microscopique, porteuse de bactéries qui se dépose continuellement dans toute la cavité buccale. Un révélateur de plaque permet de la mettre en évidence. Son accumulation donne naissance au tartre. La gingivite est une réaction inflammatoire de la gencive consécutive à l'irritation locale ou microbienne de la plaque dentaire. Elle peut se compliquer en donnant la parodontite dont l'évolution ultime est le déchaussement de la dent puis la chute. Les caries résultent d'une destruction continuelle de l'émail et de la dentine. La sensibilité dentinaire est la conséquence d'une mise à nu des tubulis.

L’essentiel du conseil bucco-dentaire

. Se brosser les dents après les repas pendant trois minutes avec une brosse à dents non mouillée, souple ou médium.
. Ne pas abuser des techniques de blanchiment et des bains de bouche à visée médicale.
. Traiter les problèmes dentaires dès les premiers symptômes; effectuer régulièrement un contrôle et un détartrage chez le chirurgien-dentiste.
. Retirer les prothèses dentaires amovibles au moins huit heures par jour, les nettoyer par brossage ou trempage avec des produits spécifiques.
. Ne pas remplacer les brossages par la mastication de gommes bucco-dentaires.
. Apprendre les gestes d'hygiène bucco-dentaire aux enfants dès leur plus jeune âge.

Une panoplie d'accessoires
Pour un brossage soigneux, la brosse à dents doit avoir des fibres pleines et synthétiques (nylon) regroupées en touffes compactes, et dont les brins ont une extrémité arrondie. Pour les dents et les gencives sensibles, il est préférable d'utiliser une brosse souple. Quant à la brosse à dents électrique, il faut s'en servir en douceur sans frotter la gencive, elle est très efficace pour réduire le tartre. Une brosse à dents doit être changée dès que les poils se déforment, environ tous les trois mois. D'autres accessoires complètent le brossage : le fil dentaire est utile pour atteindre le point de contact de deux dents (Fluocaril interdental, Oral-B, Parogencyl, Silkos, Gum Ortho, Floss Fil …); les brossettes délogent la plaque dans les espaces interdentaires ((Butler Gum, Inava, Papilli, Oral-B…) ; les stimulateurs en caoutchouc massent et activent la circulation des gencives ; les hydropulseurs sont un complément pour enlever les débris alimentaires en envoyant un jet puissant.

L'érosion dentaire

Environ 30% de la population française est atteinte d’érosion dentaire dont près de 40% de jeunes adultes C’est un processus invisible, silencieux et asymptomatique qui commence dès l’enfance. Les dents érodées sont apparemment saines et en bonne santé mais l’émail se ternit. Les responsables sont les acides alimentaires : ils provoquent un ramollissement de l'émail et menacent sa solidité. Peu à peu les dents se raccourcissent, elles perdent de leur volume.
Comment y remédier ?

Préventivement, le pharmacien peut conseiller de réduire la consommation de sucres, de sodas, de vin, de certains fruits (citron, pomme, orange…). Il faut aussi éviter les aliments qui collent aux dents, les grignotages qui épuisent l’effet tampon de la salive. Les autres facteurs qui entrent en jeu sont les brûlures d’estomac, le RGO avec une acidité permanente en bouche, ainsi que les blanchiments dentaires abusifs. Le pharmacien peut mettre en garde les patients à risque. Les dentifrices et les bains de bouche actuellement disponibles n'agissent que préventivement. Le kit Renegate Enamel Science d’Unilever est un nouveau soin capable de régénérer l’émail quand le processus d’usure est installé. L’ensemble (dentifrice Expert et gel-biphase) est capable de redurcir l’émail dentaire ramolli.

 
Agenda
Retourner au contenu | Retourner au menu