Business - Pharma Beaute Mag

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Business

Business > Témoignage

LA PHARMACIE DE LA CALIFORNIE A CANNES :
«
Un pari réussi avec Pharma-line »

par Sophie Bouhier

PHARMACIE WEHREL A CANNES

Suite à l’achat de la pharmacie, Leslie envisage une rénovation de la zone publique, et de la devanture.  

La banque s’est engagée pour le financement de l’achat de la pharmacie, et une somme de 60 000 ¤ pour des travaux de rénovation. Leslie Wehrel interpelle divers agenceurs, dont Pharma-line®. Nous la rencontrons en novembre 2013, afin d’établir un état des lieux de son local, et de discuter de son cahier des charges pour étudier un projet. Nos premières observations : la surface du local est petite, longiligne, avec un changement de niveaux, aucune possibilité d’extension. La présentation de la parapharmacie est chargée et confuse, et la délivrance difficile. Les atouts gagnants à sublimer : une très bonne situation géographique, une clientèle aisée (les clients ne sont cependant pas séduits en passant devant la pharmacie), une pharmacienne à qui nous pouvons proposer quelque chose de différent.  

Le bureau d’études Pharma-line® apporte ses premières réflexions.  La coque architecturale du local perturbe : poutre sectionnelle en plafond, revêtement de sol inapproprié,  éclairage désuet et inefficace, et un mobilier inadapté aux besoins de cette officine. Nous analysons et ciblons la clientèle, les premières esquisses se dessinent. Nous savons que ce projet sera différent, qu’une aura particulière s’en dégagera. Nous voulons proposer à Leslie une pharmacie atypique et raffinée. Nous imaginons un plafond sombre pour dissimuler les décrochements en plafond, une lame blanche se dessine, afin d’agrandir visuellement la profondeur de la pharmacie, de souligner la parapharmacie, et de donner une ligne élégante à l’ensemble. Nous choisissons un revêtement de sol soutenu, un mobilier mural linéaire blanc, une façade très épurée et chic.
Nous différencions le mobilier parapharmacie du mobilier médication.  La gamme Stella parapharmacie offre un support de présentation prestigieux pour les gammes parapharmacie. La gamme Line, très souple, offre un support de  présentation modulable et pratique pour la médication. Une signalétique en 3 langues, français, anglais et russe s’impose dans cette ville touristique. Les petits plus : Une superbe lustrerie agrémente et orne le cœur de la pharmacie. La Vénus de Botticelli s’invite sur la parapharmacie. La sensualité du corps et la beauté de cette toile soulignent les gammes de soins du corps.  
Le hic : le budget !
Le devis proposé dépasse l’enveloppe initialement prévue. Après une discussion constructive, nous trouvons des compromis : nous faisons des concessions tout en conservant les qualités du projet, Leslie revoit le budget travaux à la hausse et séduite par le projet, nous donne une enveloppe de 90 000 ¤ pour réaliser les travaux.  
Les travaux sont réalisés en janvier 2014, l’effet escompté est réel. Aujourd’hui, les ventes parapharmacie ont augmenté de 50% ! Avec le plaisir de travailler dans un lieu agréable, une ergonomie de travail meilleure pour le personnel, et des échéances bancaires qui se font oublier par le retour sur investissement réalisé.

Devanture avant modification
Devanture après modification

La pharmacie de la Californie est située au bout de la rue d’Antibes, parallèlement à la célèbre avenue de la Croisette à Cannes. Avec sa clientèle internationale, elle avait besoin de se démarquer.
« C’est une pharmacie saisonnière », précise Leslie-Jane Wehrel, sa propriétaire, qui l’a acquise le 1er juillet 2013. « Avant j’étais assistante et c’est ma première pharmacie. Je voulais y faire des travaux pour marquer un changement et modifier un espace au fond de l’officine qui ressemblait à une estrade avec un plafond pas pratiques du tout. Ça ne donnait pas envie d’y aller. »
A cette contrainte, s’ajoutait celle de devoir réaliser les travaux en mars-avril, pour être prêt pour la saison, avec le festival du cinéma au mois de mai.
« J’ai fait des tas de devis partout, mais on me proposait la même chose que ce que j’avais déjà. Pharma-line m’a davantage écouté et m’a proposé un projet qui sortait du lot et répondait parfaitement à mes besoins. A part quelques petites modifications, j’étais emballée. »

Une progression à deux chiffres

Claude Droz, le designer de Pharma-line a réussi à optimiser l’espace en créant une sorte de vague avec un agencement qui donne de la profondeur et une unité à l’ensemble. « Ce n’est pas juste une décoration, c’est une solution qui permet de faire vivre l’espace client. Nous avons même pu ajouter un comptoir dans ce nouvel espace parapharmacie. Et les clients ont envie d’y aller », s’enthousiasme la jeune pharmacienne qui apprécie beaucoup les meubles auto-lumineux avec leur tablette inclinée pour présenter les produits.
« La parapharmacie est bien mise en valeur et aujourd’hui, je peux dire que j’ai une belle évolution du nombre de clients et une progression à deux chiffres sur ce secteur. Je m’y retrouve complètement, sur toute la ligne. »
Pour convaincre Mme Wehrel, Claude Droz lui a proposé de visiter d’autres établissements pour lesquels il a travaillé. « J’ai été convaincue par ce que j’ai vu et j’ai même trouvé qu’ils vieillissent bien. Ça m’a conforté dans mon choix pour me lancer dans cet investissement. »
Fort de 30 ans d’expérience dans l’agencement de pharmacie, Pharma-line a pu faire exécuter les travaux en trois semaines. « Ils ont été disponibles aux dates qui m’arrangeaient et les délais ont été respectés. Je suis d’autant plus satisfaite d’avoir pu me reposer sur des professionnels qui ont bien conscience de ce qu’est une pharmacie. »
Grâce à ces changements, la pharmacie de la Californie s’est aussi mieux intégrée dans un quartier où sont implantées plusieurs galeries d’art. Une représentation de la Venus de Boticcelli et un lustre rehaussent l’ensemble de la réalisation intérieure pour le plus grand plaisir des clients. « C’est incroyable d’entendre chaque jour des félicitations de nos clients sur les modifications que nous avons opéré. »
Pour Leslie-Jane Wehrel, le pari est clairement réussi.

 
Agenda
Retourner au contenu | Retourner au menu