Fiches - Pharma Beaute Mag

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Fiches

Médecine douce > Recette

par Françoise RAPP

Huile essentielle de palmarosa

Le palmarosa fait partie de la famille des citronnelles (cymbopogon)  lesquelles sont reconnues pour leurs vertus drainantes et leur capacité à désengorger les stagnations (soins minceur, anti-cellulite). L’HE de palmarosa est aussi appelée "le géranium des Indes" car sa fragrance rose, douce, suave et fleurie rappelle un peu celle du géranium rosat. Antifongique très efficace, elle s’associe à l’HE de tea tree pour aider à lutter contre les mycoses cutanées et gynécologiques. L’HE de palmarosa est également un antibactérien majeur pour traiter les infections ORL comme les otites, les sinusites (en complément avec l’HE de menthe poivrée) et les rhinopharyngites.

Utilisée en olfactothérapie (3 gouttes pures sur un mouchoir à respirer), cette huile essentielle très douce apaise et rassure. Elle convient tout particulièrement aux personnes mal dans leur peau et stressées.

Nom botanique : cymbopogon martinii
Origine
: Inde, Guatemala, Vietnam
Modes d’utilisations
: diffusion, massage, bain, soin cutané
-----------------------------------------------
Ses atouts :

 Santé
 infections ORL : otites, rhinopharyngites et sinusites
 infections gynécologiques et urinaires : cystites, urétrites, salpingites
 mycoses cutanées, digestives, pulmonaires et gynécologiques
 Bien-être
 stress, anxiété et irritabilité
 Beauté
   élimination de la cellulite et des capitons graisseux
 peaux grasses et acnéiques

Précautions d’emploi :

L’HE de palmarosa n’a aucune contre-indication aux doses physiologiques connues   
Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.
Ne doit pas être utilisée pure sur la peau (dermocaustique) mais diluée à une base neutre type huile végétale.
Éviter le contact avec les yeux.

 
Agenda
Retourner au contenu | Retourner au menu