Interview - Pharma Beaute Mag

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Interview

Archives > Interviews

Questions à Stéphane Lévy, fondateur de Taaj :
« La modernité des valeurs de l'Ayurvéda est évidente »

Après avoir travaillé dans le milieu de la finance, Stéphane Lévy a ressenti un besoin de changement. Après un voyage en Inde, il a créé Taaj, des cosmétiques naturels inspirés de l'Ayurvéda formulés pour les peaux des femmes occidentales.

Propos recueillis par Sophie Bouhier



Pharma Beauté mag : Comment est né la marque Taaj ?

Stéphane Lévy : TAAJ est née suite à un besoin personnel de changement. Je travaillais dans le milieu de la finance depuis 10 ans quand un événement personnel a bousculé ma vision de la vie. Très attiré par l’Inde, j'y suis parti pour un voyage de plusieurs mois.
Un médecin indien m’a initié à l’Ayurveda au travers de ses aspects médicaux.
La modernité de ces valeurs m'a paru évidente. J'ai décidé alors de développer une ligne de soins cosmétiques, inspirés de l’Ayurveda, spécialement adaptés et donc formulés pour les peaux des femmes occidentales.

Le nom Taaj, rappelle bien évidemment le Taj Mahal, ce palais bâti par un homme en l’honneur de la beauté de la femme qu’il aimait. Il signifie aussi « couronné » en Sanskrit, un moyen pour moi de dédier cette ligne de soins à ma femme, Reine.


PBM : Quelle est la différence entre la cosmétique naturelle et la cosmétique dermatologique ?

SL: C’est très simple : en cosmétique naturelle, les plantes sont au cœur de nos formulations. La nature est très bien faite et il faut donc profiter de sa richesse et de ses bienfaits !
Les soins dermatologiques, quant à eux, répondent plus spécifiquement aux besoins des peaux les plus sensibles et les plus intolérantes. Ces produits sont le plus souvent formulés avec des composants synthétiques.


PBM : L’eau de source de l’Himalaya, contenu dans les produits Taaj est-elle aussi traditionnellement utilisée en médecine ayurvédique ?

SL : Depuis 5 000 ans l’Ayurveda nous transmet les secrets des plantes et de leurs synergies : choix des plantes, associations, concentrations et résultats. Cette connaissance des synergies est fournie par une branche de l’Ayurveda appelé Sanyoga, littéralement « mécanisme des liens ».
A la base de chacune de nos crèmes on retrouve l’Eau de source de l’Himalaya qui potentialise les effets des extraits naturels pour en renforcer les résultats.

PBM : Quelle est votre définition de la beauté ?

SL : Pour moi et comme pour l’Ayurveda, la beauté réside dans un bien-être global. Mon rituel beauté, c’est être bien dans ma tête et dans mon corps. C’est comme cela que je me sens beau.


PBM : Quels sont les atouts de votre marque ?

SL : Nous sommes la première gamme moderne de soins inspirés de l’Ayurveda. Notre expertise repose sur une médecine naturelle de plus de 5 000 ans et qui est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Chez TAAJ, on est sensible à la formulation et aux attentes de nos consommatrices, c’est pourquoi vous ne trouverez pas de parabènes, de phénoxyéthanol ou encore d’huiles minérales dans nos soins.


PBM : Quels sont les produits phares de Taaj ?

SL : L’eau micellaire de la gamme Hymalaya est incontestablement notre best-seller. Elle démaquille, tonifie, apaise et convient à tous les types de peaux, même les plus sensibles. Notre Gommage aux huiles et aux cristaux de sucre connaît aussi un franc succès.
Notre BB crème élat de safran ou encore le fluide matifiant sont aussi des produits incontournables.

 
Agenda
Retourner au contenu | Retourner au menu