STOP AUX VERGETURES - Pharma Beaute Mag

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

STOP AUX VERGETURES

Articles
Par Leslie CAROMBO
Sur le marché de la lutte contre les vergetures, la prévention est le meilleur atout. La pharmacie reste le réseau privilégié d’un fléau qui touche majoritairement les femmes. Quelles sont les méthodes efficaces pour prévenir et atténuer les vergetures ?
Les vergetures sont provoquées par une rupture des fibres de collagène et d’élastine, constituants du tissu de soutien de la peau. Généralement associées à la puberté, à une prise de poids ou à une grossesse, elle peut-être causée aussi par certaines maladies. Deux types de vergetures existent : les inflammatoires (rouges violacées) et les cicatricielles (blanches nacrées). Différents produits et techniques préviennent ou atténuent leur apparition. Leur but : renforcer la solidité des fibres de collagène et d’élastine et améliorer la résistance de la peau aux tensions ou la restructurer.
 
Le marché de l’anti vergetures.
Entre l’adolescence, la grossesse et la ménopause, les femmes sont les premières touchées par les vergetures dont 75% des cas sont au cours de la grossesse. Avant 30 ans, 4 femmes sur 5 y sont touchées et 15% d’adolescents masculins également. Les peaux noires le sont plus que les caucasiennes ou les asiatiques.
 
Les méthodes anti vergetures.
Faire disparaître totalement les vergetures est quasiment  impossible ! Mais chaque méthode a des résultats plus ou moins efficaces.
Les soins cosmétiques anti-vergetures sont souvent des marques de produits naturels ou bio pour conforter l’axe hypoallergénique et produit conforme à la femme enceinte. Les soins sont des concentrés d’actifs nourrissants, raffermissants, apaisants et cicatrisants comme les marques Omum, Téane ou Daylily axées sur l’hydratation, la cicatrisation et le raffermissement de la peau. Leur rôle : stimuler la production de collagène ou limiter la casse des fibres d’élastine. Ces soins densifient, fortifient et apportent de l’élasticité à l’épiderme comme Algotherme ou Elancyl. Ils existent sous différentes formes galéniques (crème, lait, sérum, huile, baume, beurre, onguent) et sont des alliés pour prévenir l’apparition des vergetures ou traiter celles qui sont inflammatoires. Le duo efficace : soin anti-vergetures et massage ! Prix de 10€ à 30€ en moyenne.
Beaucoup de traitements contre les vergetures qui nécessitent l'intervention d'un médecin spécialisé : dermatologue, médecine esthétique, chirurgien plasticien... sont contraignants, voire même douloureux et nécessitent des précautions avant et après l’intervention.

Les crèmes dermatologiques à base de vitamine A acide (trétinoïnes) sont prescrites par les dermatologues. Ce médicament a fait la preuve de son efficacité. En application locale pendant trois ou quatre mois, la vitamine A acide exfolie la peau et la force à se régénérer en stimulant le renouvellement cellulaire pour produire du collagène. Mais elles sont très irritantes et peuvent dessécher la peau. Il faut alterner la crème de vitamine A acide avec un soin hydrant et nourrissant. Cette crème est formellement interdite pendant la grossesse. Prix : Tube de 20g - 50€

La mésothérapie et LED : stimule la peau grâce à des aiguilles de mésothérapie de manière à créer un microtraumatisme, puis – dans la même séance – la lampe à LED va restaurer la peau. Il faut une dizaine de séances pour espérer un résultat. Prix d’une séance, 70€.

La dermabrasion est un peeling mécanique qui dure 1h en moyenne. Le praticien projette des microcristaux d'aluminium sur la zone à traiter pour provoquer des micro lésions qui vont permettre à la peau de se régénérer en se reconstituant : la peau est plus lisse et plus ferme. Pendant la séance, les peaux mortes abrasées et les cristaux sont aspirés par le praticien. Après la séance, la vergeture saigne et forme un bourrelet qui s'atténue et sèche rapidement. C’est une technique souvent préconisée pour les vergetures larges et assez profondes, anciennes ou récentes. 5 à 20 séances espacées de un mois sont nécessaires. Il y a des précautions à prendre après la séance comme garder un pansement plus de 48h car la cicatrice suinte. Mettre une crème cicatrisante pendant 1 mois au moins en massant la zone traitée. Eviter l’exposition solaire pendant 1 mois minimum. Il n’y a pas d’allergie mais cette méthode est longue, douloureuse et se pratique en ambulatoire. Prix 50 à 150€ la séance.

La photomodulation est un traitement utilisant la lumière de diodes LED pour stimuler la production des fibres de la peau (collagène et élastine) indispensables pour atténuer les vergetures. On projette une lumière rouge-orangée directement sur la zone à traiter. Cette technique améliore la circulation sanguine et participe à la restructuration de la peau. Après le traitement, la qualité générale de la peau est améliorée. Contrairement à d’autres traitements, la photomodulation est un traitement naturel qui n'agresse pas la peau. Il atténue à 50% les vergetures matures (blanches) et peuvent faire totalement disparaître les vergetures inflammatoires (rouges violacées). 3 à 5 séances sont nécessaires mais dépendent du type et du nombre de vergetures, de la qualité de la peau et de la zone d’étendue. La séance dure 30 min, est indolore pendant et après le traitement et ne provoque pas d’irritation. 100€ la séance.
Le peeling chimique consiste à éliminer les cellules mortes présentes sur la couche superficielle de la peau (l'épiderme) : la peau en sort régénérée, lissée et tonifiée. On applique une pâte ou un liquide plus ou moins agressif sur la partie de la peau à traiter. Il existe 3 degrés de peeling (doux, moyen, profond). Mais c’est le « profond » qui a une efficacité sur les vergetures. Il les atténue assez efficacement. Ce traitement est réalisé par un dermatologue, il nécessite plusieurs séances de 30 min en cabinet médical. Souvent des oedèmes douloureux sur la zone traitée apparaissent pendant plusieurs jours. Il n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale ni par les mutuelles complémentaires. Le coût dépend des cabinets médicaux, de 150 à 700€ la séance selon la zone à traiter.



Le laser fractionné agit assez bien sur les vergetures anciennes (blanches) avec 4 séances à espacer de un à deux mois. On fait des micro-trous dans le derme qui, par un mécanisme naturel de réparation, permet de reformer du néo-collagène. La peau va se raffermir et les stries se combler petit à petit. Puis dans les jours qui suivent, des micro-croutes se forment jusqu’à laisser peau neuve. Attention aux risques de brûlures et d’inflammation. A éviter sur les peaux noires. La technique est peu agréable et coûteuse mais les vergetures sont plus fines et moins blanches. Prix : 150 € la séance.

La chirurgie esthétique est le dernier recours pour certains cas de vergetures. On la préconise si les vergetures sont sur des zones présentant des excédents de peau et constituées de coussins graisseux épais. Il est possible d'enlever ces excédents cutanés s'il n'y a pas de contre-indication. La technique fait souvent suite à une plastie abdominale surtout pour les vergetures post-grossesse ou pour la réduction de la peau des bras et des cuisses. Cela reste une intervention lourde qui se fait sous anesthésie locale ou générale et nécessite plusieurs jours d’hospitalisation et de nouvelles cicatrices. Faut-il tomber sur un bon chirurgien ! Prix 3000€ en moyenne.
 
Agenda
Retourner au contenu | Retourner au menu